Appel à contributions (31 mars 2017)
Offres d'abonnements, adhésions, soutiens, souscription

« Que pas une de nos actions ne soit pure de la colère » (Aden Arabie, 1931)

Revue ADEN

ADEN 14
ADEN 14

Amour et lutte des classes * n° 14 de la revue Aden. Paul Nizan et les années trente (octobre 2015) *
  * Sommaire Avant-propo [ ... ]

ADEN 13
ADEN 13

Faire la révolution ? n° 13 de la revue Aden. Paul Nizan et les années trente (octobre 2014)    

ADEN 12
ADEN 12

La plume contre le fascisme (1930-1935)
n°12 de la revue ADEN. Paul Nizan et les année trente (octobre 2013)    

 

boutique paul nizan

ou nous trouver

Actualités

Appel à contributions (31 mars 2017)

De Cayenne au Quai des Brumes * Appel à contributions (31 mars 2017) ** La revue Aden. Paul Nizan et les années trente lance comme chaque année à la même période son appel à contribution pour son numéro à paraître dans un an et [ ... ]

Notre dernier numéro : ADEN 14
Notre dernier numéro : ADEN 14

Amour et lutte des classes * n° 14 de la revue Aden. Paul Nizan et les années trente (octobre 2015) *

 

Index de l'article

 

A l'occasion du centenaire de la naissance de Paul Nizan en 2005, Pierrick Lafleur – en collaboration avec Anne Mathieu – a conduit une enquête concernant la réception et les résonances, passées et actuelles de son oeuvre.

Cette enquête** a d'abord été menée au sein du G.I.E.N. et des collaborateurs de la revue Aden, puis a été étendue largement. Elle a bien entendu continué au-delà du centenaire Nizan, et les nouveaux textes sont mis en ligne au fur et à mesure.

Dans son appel à contributions, Pierrick Lafleur a demandé de rédiger sous une forme complètement libre (en 3000 signes maximum), un texte sur les deux thèmes suivants :

"Je me souviens..." : dans un premier temps, décrire la première rencontre avec l'oeuvre de Nizan. Par quelle lecture et comment s'est opérée cette découverte, quel " passeur " le cas échéant en fut à l'origine, sur quel thème s'est cristallisé ce premier intérêt ?

" Nizan... Aujourd'hui ! " : dans un deuxième temps, expliquer comment s'actualise aujourd'hui cet intérêt pour Nizan ; comment s'opère le passage du statut de " simple " lecteur à celui d'adhérent au G.I.E.N.

Comme c'était l'expérience personnelle et donc la voix (la voie) singulière qu'on souhaitait recueillir, il a été demandé à chacun des auteurs d'accompagner son texte d'une courte notice biographique et/ou bio-bibliographique.

Voici, par ordre alphabétique, les réponses à cette enquête sur le lectorat nizanien lesquelles, nous l'espérons, seront suivies de nombreuses autres.

Bonne lecture.

[** Nous devons à Nicolas Planchais le titre de celle-ci]