Qui sommes-nous ?

Nizan et Sartre

Nizan et Sartre

Qui sommes-nous ?

Le Groupe Interdisciplinaire d’Etudes Nizaniennes (G.I.E.N. ; association loi 1901) a été créé le 17 novembre 2000, à l’Université de Tours, à la suite de la journée d’études sur ” Paul Nizan, écrivain et journaliste “, organisée par Anne Mathieu et Jean-Jacques Tatin-Gourier.

Maurice Arpin, Lothar Baier†, Jacques Deguy, Serge Halimi, Gilles Kersaudy, Anne Mathieu et Patrick Nizan† sont membres fondateurs du G.I.E.N.

Son siège social est à Nantes depuis 2003.

Les membres de son Conseil d’Administration sont :

Michel Bertrand, Pierre-Frédéric Charpentier, Mathieu Grignon (trésorier), Pierrick Lafleur, Anne Mathieu (présidente), Jean-Marie Nizan, François Ouellet, Guy Palayret, Romain Piana, Bernard Pudal, Renaud Quillet, Laurence Ratier (secrétaire), Marleen Rensen (secrétaire adjointe), Angels Santa.

Maurice Arpin (ancien secrétaire, ancien président et vice-président), Jacqueline Leiner , Patrick Nizan et Pascal Ory (ancien Président, ancien vice-président) sont membres d’honneur du G.I.E.N.

Quel est notre but ?

Comme l’indiquent nos statuts, notre association a pour objectif de promouvoir l’oeuvre de Paul Nizan (1905-1940), et de créer un espace de rencontre entre les différents chercheurs et amateurs de celle-ci.

Elle a aussi pour but de créer un espace de recherches et de rencontres autour de la période des années 1930.

Interdisciplinaire, le G.I.E.N. souhaite en effet regrouper les spécialistes de nombreux domaines de recherche : les littéraires, les historiens, les philosophes, les psychologues, les sociologues, les chercheurs en science politique (etc.).

Mais le G.I.E.N. n’a pas pour vocation d’accueillir les seuls universitaires : les professionnels des médias (journalistes, cinéastes, réalisateurs), les écrivains, les éducateurs sont aussi les bienvenus…Sans oublier, bien entendu, les simples amateurs de l’oeuvre de Nizan et de la période des années 1930.

Que faisons-nous ?

Edition d’un bulletin bibliographique

Nous éditons tous les deux ans environ un Bulletin bibliographique recensant tous les ouvrages et articles traitant de près ou de loin de Paul Nizan (gratuit pour les membres).

Le 1er numéro est paru en novembre 2001 (responsables : Maurice Arpin, Anne Mathieu) ; le 2ème numéro en juin 2004 (responsables : Pierre-Frédéric Charpentier, Anne Mathieu) ; le 3ème numéro en juin 2006 (responsables : Pierre-Frédéric Charpentier, Caragh Kingston, avec la collaboration d’Anne Mathieu) ; le 4ème numéro en novembre 2008, sous la responsabilité de Caragh Kingston et Laurence Ratier ; le 5ème numéro est sorti en octobre 2010, sous la responsabilité de Laurence Ratier ; le 6ème numéro est sorti en octobre 2012, sous la responsabilité de Laurence Ratier également.

Le 7ème numéro, cumulatif, sous la responsabilité de Laurence Ratier, sera bientôt prêt. Il sera délivré gratuitement aux adhérents prenant leur adhésion jusqu’en 2016.

Les six premiers numéros sont désormais disponibles pour la somme de 5 euros . Voir le Bulletin d’adhésion 2015.

Animation d’un site internet (http://www. paul-nizan.fr)

Conçu par Maurice Arpin au Canada, lors de la création de notre association, notre site internet a ensuite été  géré par Pierrick Lafleur puis a été entièrement revu par Clément Ratier.

Il est, depuis juin 2011, administré par Romain Piana, en collaboration avec C. Ratier.

Colloques

Notre colloque inaugural “Paul Nizan” s’est tenu au Lycée Clemenceau de Nantes, les 13 et 14 décembre 2002.

Nous avons été partenaires de la journée d’études « Paul Nizan, l’enragement du philosophe », organisée le 23 mars 2005 à l’Université Paris 8 (par Eric Lecerf et Jean-Marc Levent, ce dernier étant membre du G.I.E.N.).

Nous avons organisé un grand colloque “Paul Nizan”, commémorant le centenaire de la naissance de Nizan, qui s’est tenu du 25 au 27 novembre 2005 au Lycée Henri-IV à Paris.

Nous avons été partenaires du colloque « De Nizan à Sartre. De Sartre à Nizan. Chemins philosophiques et narratifs », organisé à l’Université de Lleida (Lerida ; Espagne) du 12 au 14 décembre 2005 par Ángels Santa (membre du C.A. du G.I.E.N., présidente depuis octobre 2006).
Nous avons participé au colloque « Paul Nizan, écrivain engagé », organisé à l’Université de Tunis du 21 au 22 avril 2006 par Amel Fakhfakh (membre du G.I.E.N.).

Nous avons organisé un troisième colloque, « Paul Nizan romancier et la littérature de son temps », les 21 et 22 novembre 2008 à Rochefort (Belgique).

Notre dernier colloque (”La gauche des années 1930 : Arts, Journalisme, Littérature [Europe-Amériques]“) a eu lieu les 30 novembre, 1er et 2 décembre 2012, à l’annexe de la Mairie du XIVème arrondissement de Paris. Métro Mouton-Duvernet. Ses Actes seront publiés prochainement.

Enquête sur le lectorat de Nizan

Depuis le centenaire de la naissance de Paul Nizan en 2005, nous réalisons une enquête sur son lectorat. Les textes rédigés par les personnes contactées, et qui veulent bien répondre à cette invitation, sont publiés au fur et à mesure sur notre site internet (rubrique En quête de Nizan).

Pierrick Lafleur a été responsable de cette enquête.

Elle est depuis octobre 2013 sous la responsabilité de Gilles Kersaudy. Des renseignements seront affichés plus tard sur notre site.

Publication de la revue :

ADEN. Paul Nizan et les années trente

Nous faisons paraître au quatrième trimestre de chaque année la revue Aden (n° 1, décembre 2002 ; n° 2, octobre 2003; n° 3, octobre 2004 ; n° 4, octobre 2005 ; n° 5, octobre 2006 ; n° 6, octobre 2007 ; n° 7, octobre 2008 ; n° 8, octobre 2009 ; n° 9, octobre 2010 ; n° 10, octobre 2011).
Vous pouvez en consulter les sommaires sur notre site internet.

Notre revue publie, depuis son n° 4, des dossiers thématiques.

Le n° 4 s’est penché sur les “Centenaires Nizan, Sartre, Koestler”.

Le n° 5 s’est intéressé aux « Intellectuels, écrivains et journalistes aux côtés de la République espagnole (1936-1939) ».

Le n° 6 (octobre 2007) a traité du problème du « féminisme et communisme ».

Le n° 7 (octobre 2008) s’est penché sur la question du « pacifisme » et de l’« antimilitarisme ».

Le n° 8 a traité des « anticolonialistes des années 30 et [de] leurs héritages ».

Le n° 9 s’est intéressé de nouveau à la guerre d’Espagne.

Le n° 10 traite de la problématique suivante : “Artistes, engagez-vous !”.

Le n° 11 est intitulé : “Un air de prolétaire…”

Le n° 12 est consacré à “La plume contre le fascisme (1930-1935)”

Le n° 13 s’interroge : “Faire la révolution ?”

Prochains numéros :  “Amour et Lutte des classes” (n°14) ; “Février 34 et les écrivains français” (n° 15) ; “De Cayenne au Quai des Brumes” (n° 16).

Nous participons chaque année au Salon de la Revue, en octobre, à Paris.

Anne Mathieu est la directrice de publication : matan@infonie.fr

Rédacteur en chef : Collectif.

Gilles Vergnon est adjoint à la Rédaction.

Maurice Arpin, Pierrick Lafleur et Guy Palayret sont Conseillers de la Rédaction.

Pierre-Frédéric Charpentier est responsable de la rubrique « Textes et Témoignages retrouvés ».

Fabrice Szabo est responsable des rubriques « Comptes rendus  ».

Photos : Xavier Nerrière

Illustrations : Samuel Badaud (et Jean-René Kerézéon)

… Alors Rejoignez-nous !

Pour tout contact :

. Laurence Ratier, secrétaire : laurence.ratier@bnf.fr

. Marleen Rensen, secrétaire adjointe : marleen.rensen@live.nl

Le bulletin d’adhésion et le règlement de celle-ci doivent être envoyés, par chèque ou mandat postal à l’ordre du G.I.E.N., à : Laurence Ratier, 15, bd Bourdon, 75004 Paris, France. Bulletin d’adhésion au G.I.E.N.

Pour la revue ADEN
Anne Mathieu, Directrice :
matan@infonie.fr